Blogs Lalibre.be
Lalibre.be | Créer un Blog | Avertir le modérateur

Atelier sur la "Souveraineté Alimentaire"

Nous avons dû élaborer un menu contenant des aliments mis à disposition. Nous devions également donner un nom à notre restaurant et donner l’envie aux autres de venir manger chez nous. Nous nous sommes rendu compte que, dans nos pays industrialisés, nous pouvions manger de tout, sans contrainte ni restriction.

Cette ‘liberté’ de consommation a un prix. Nous avons visionné divers vidéos à ce sujet, notamment au sujet du circuit douteux des crevettes grises de la mer du nord et des conditions de la culture des tomates en Andalousie. Pour pouvoir manger de tout à n’importe quel moment de l’année, des compromis sur notre santé (sécurité alimentaire) sont faits et certains d’entre nous n’en sont pas conscients.

Le risque de la souveraineté alimentaire dans le monde est que certaines techniques agricoles plus rentables sont privilégiées, notamment celles des gros groupes industriels, au détriment de plus petits exploitants. Cela permet aux multinationales de s’enrichir, mais les petits agriculteurs se retrouvent sans travail, sans toit, sans rien. Et même si les gros groupes s’installent au Brésil, par exemple, leur production n’ira pas aux populations (sous-alimentées) mais au bétail d’élevage, provoquant davantage de pauvreté et de dommages à l’environnement.

Choisir ce qu’on mange devient alors un choix politique.

Notre conseil : nous voulons encourager nos proches à consommer des produits locaux pour soutenir les petites entreprises, consommer bio pour réduire l’utilisation des pesticides et l’impact sur l’environnement ou la santé.

Lyne et Diana

Commentaires

  • "Choisir ce qu'on mange devient un choix politique" : waouh ! Je vais coller cette phrase sur mon frigo, Lyne et Diana. Votre compte rendu est fondamental ! Merci pour ce partage !

Les commentaires sont fermés.