Blogs Lalibre.be
Lalibre.be | Créer un Blog | Avertir le modérateur

Élèves

  • Jour 10 (après-midi) : Rencontre Foot Bénin-Belgique  résultats du match : 1-0 !

    Nous avons joué un match de foot avec nos correspondants. Tout le monde était pressé d’y participer. Nous avions une pression. D’autant plus lorsque nous sommes arrivés devant un immense stade de foot que les correspondants avaient réservé pour cette rencontre sportive. Ils l’avaient réservé des semaines avant notre arrivée et s’étaient entrainés pour remporter la victoire. Ils étaient plus que motivés et voulaient vraiment gagner ! Tout comme nous ! Malheureusement, nous n’étions pas suffisamment préparés et cela nous a quelque peu handicapés sur le terrain. Ils ont tiré profit de ce léger désavantage et nous avons perdu le match avec un score digne de 1-0.

    IMG_8159.JPG

    Notre équipe est sortie de cette rencontre la tête haute et le sourire franc. Ce match n’était pas à nos yeux une simple compétition, il était aussi un moment de pur partage. Certes, le match a été intense, car les deux équipes voulaient remporter la victoire, mais nous nous sommes tellement amusés que cette rencontre s’est déroulée dans la bonne ambiance et le respect.

    IMG_8177.JPG

    Nous avons adoré ce moment passé aux côtés de nos correspondants. Et en tant que fan de football et sportif, ce match a été l’une des activités souvenirs que je retiendrai toute ma vie. Et ce, bien plus que le tacle sur gazon synthétique qui m’a valu une écorchure sur la jambe droite !

    Nazif

  • Jour 10 (05/04/2018) : Vis ma vie au Bénin !

    Le concept est assez clair : nous avons pu aller à la rencontre de diverses catégories de professionnels et d’artisans. Nous avons même pu jouer les assistants.

    Chez les couturières

    IMG_8090.JPG

    Immersion totale dans la vie de ces deux jeunes femmes qui ont pris le temps de nous apprendre la base de la couture. Une matinée courte, mais remplie par son enrichissement.

    Jaciane et Lyne

    Chez le mécanicien moto

    IMG_8063.JPG

    Notre « vis ma vie » a commencé par un accueil très chaleureux du patron et de son employé. S’en est suivi une activité d’observation pour ensuite passer à la pratique réelle. Boulons, disques d’embrayage, essence, tout y était. 

    Abdullah et Othmane

    Chez le mécanicien automobile

    IMG_8011.JPG

    Nous avons travaillé de 8h00 à 12h30 avec des garagistes qui nous ont super bien accueillis. Nous ne connaissions vraiment pas ce métier. Ce métier est super physique. Malgré notre méconnaissance du métier, ils nous ont appris beaucoup de choses. Et ils nous ont laissé toucher à tout : moteur, vidange, réparations. Nous avons même démonté un réservoir pour le nettoyer entièrement. Ce qui nous a étonnés, c’est qu’il n’y ait aucune aide de machines comme on peut le voir chez nous. Les voitures étaient très abîmées et sales à cause de l’état des routes.  En discutant avec les garagistes, nous avons appris qu’ils n’ont aucune formation spécifique, il y en a qui ont arrêté leurs études pour devenir mécanicien, ils ont appris sur le terrain.  

    Thomas et Nazif

    Chez le soudeur

    IMG_8022.JPG

    Un super moment où nous avons appris beaucoup de choses sur eux et sur nous-mêmes.

    Le métier consiste à créer des objets de la vie courante comme des portes, fenêtres, tables, tabourets et autres à partir de lattes en métal. Il y a quatre étapes : découpage, soudage, meulage et phase de peinture.  Le découpage consiste à découper avec une certaine mesure la latte en métal. Ensuite, on soude, assemble le métal selon la forme demandée et on lisse les imperfections. On va enfin repeindre en une couleur unie et le revendre.

    Le directeur a été très gentil et nous a même offert une omelette.

    Gilou et Antoine

    Chez la coiffeuse

    IMG_8046.JPG

    Arrivées chez la coiffeuse, nous nous sommes un peu présentées. Nous avons attendu l’arrivée de la première cliente. Quand celle-ci est arrivée, nous regardions attentivement. Nous avons appris à tresser et à effiler des extensions. Nous avons été surpris du temps que cela prenait pour une coiffure. Elle peut prendre quatre heures de travail. Quelle patience !

    Sarah et Maimouna

    Chez les tisserandes

    IMG_8069.JPG

    Aujourd’hui, nous avons participé à l’atelier tissage avec des tisserandes. Pour commencer, la directrice du centre de tissage (Les Merveilles de Dieu) nous a expliqué les trois étapes principales pour élaborer du tissu. Après nous avoir montré comment les machines fonctionnent, nous avons essayé de reproduire le travail des jeunes femmes qui travaillent là-bas. Au centre de tissage, travaillaient principalement des filles qui ont le même âge que nous. Nous étions surprises par le fait que certaines avaient déjà des enfants. Ces filles travaillent de 8h jusqu’à 13h et de 15h à 19h.

    Diana et Firdaous.

  • Jour 9 (04/04/2018) : une visite à l’orphelinat ‘Le bon Samaritain’

    Ce mercredi 04 avril, nous avons accompagné Fiacre, l’un de nos accompagnateurs locaux et il nous a permis de rendre visite aux enfants de l’orphelinat ‘Le bon Samaritain’ dans lequel Fiacre travaille en tant qu’éducateur. Nous avons même eu le temps d’interviewer Fiacre qui est considéré comme un grand frère ici. Nous avons été accueillis par les enfants et ils ont été nos guides pour la matinée.

    IMG_7873.JPG

    Septante enfants vivent dans cet orphelinat, ils ont entre 3 et 24 ans. Il s’agit principalement d’enfants maltraités, d’orphelins ou encore d’enfants des rues. Ils sont tous scolarisés.

    Le personnel travaille en collaboration avec ‘Un enfant, Une terre’, ce qui permet aux enfants de bénéficier de soins médicaux gratuits.

    IMG_7562.JPG

    Les filles et les garçons dorment dans des dortoirs séparés. Ils participent à toutes les tâches de la vie quotidienne de l’orphelinat : le ménage, la vaisselle, l’entretien du potager et des animaux. L’orphelinat possède même une petite bibliothèque et une chapelle.

    En ces temps de grèves dans les écoles publiques béninoises, ils ont été plus que ravis de trouver de nouveaux compagnons de jeux, qui les ont sortis l’espace d'un instant de leur quotidien. Au menu, un match de football, un 123 soleil, des danses, mais aussi de nouveaux jeux typiquement africains.

    IMG_7762.JPG